un film animé aux messages forts

« Il y a des choses que tu vois avec tes yeux, et d’autres que tu vois avec ton coeur.. », « laisse ton coeur te guider, il murmure, alors écoute le attentivement ».. L’autre jour j’ai revu ce dessin animé que je n’avais pas vu depuis 20ans (environs), je me suis souvenu de ces dialogues, de ces images, de cette musique et j’ai dit waaaw (mes yeux aussi l’ont dit à leur manière par ailleurs..). Le gosse que j’ai été avait soudainement refait surface et honnêtement, je l’assume fièrement. Car si il y a bien UN dessin animé que je serais fier de faire regarder à mes enfants, c’est bien celui là. The_Land_Before_Time_poster

Ce dessin animé est BEAU ! ! Il n’est pas niais. Il véhicule des messages forts. Et -grosse surprise- il n’est pas un Disney.. mais un Amblin (production dirigée par un certain Steven Spielberg). Effectivement Disney (que je respecte bien évidemment) ne possède pas le monopole des dessins animés qui marquent un enfant (ce fut mon cas). Je vais vous parler du « petit dinosaure et la vallée des merveilles » (The Land Before Time) par Don Bluth, sorti en 1988 sur nos écrans.

Commençons par résumer l’histoire. Comme vous l’avez deviné cela se situe « bien avant l’homme, le loup, la baleine et le mastodonte », au temps des dinosaures (rroooaaaar ! !). La Terre se dessèche et le climat.. euh.. part en sucette on peut le dire!!^^ Les troupeaux sont contraints de se déplacer à l’Ouest où (selon une légende) se trouve une grande vallée merveilleuse avec de l’eau de l’herbe et des arbres à perte de vue. Un petit dinosaure, « petit pied » (« little foot »), issu de la famille des longs coups (probablement un diplodocus), entreprend le voyage avec sa mère et ses grands parents. Malheureusement, un terrible T-Rex nommé « dent trenchante » va les attaquer. Pendant la lutte va avoir lieu la dérive des continents, causant un terrible séisme qui va séparer Petit Pied de ses grands parents. Sa maman gravement blessée va succomber à ses blessures. Petit Pied, livré à lui-même va poursuivre la quête et va rencontrer d’autres enfants dinosaures perdus, tous de races différentes, qui vont devenir ses amis.

Petit Pied.. si petit et si vaillant déjà

Petit Pied.. si petit et si vaillant déjà

Premier de mes coups de coeur. Ce long-métrage met l’accent sur plein de messages forts. L’espoir, le combat contre la fatalité, l’antiracisme, et l’accomplissement personnel et collectif. Pendant de nombreuses étapes du voyage, nos héros douteront, se diviseront (à l’image de Cera, la petite tricératops fière), mais se montreront toujours plus forts par la suite.

Deuxième coup de coeur, la musique. Compositeur pour le film, le grand James Horner, qui nous a malheureusement quitté cette année. Je ferais très certainement un article sur, selon moi, « le plus grand compositeur de cinéma » qui possède une œuvre immense regroupant des bandes originales célèbres dans des films aux multiples récompenses (Braveheart, Titanic, Avatar, Willow, Troie, Aliens, Appollo 13, Le nom de la rose…). Dans ce film, le leitmotiv musical met l’accent sur la dimension épique de cette odyssée sans ne jamais trop en faire. Les instruments à cordes et les bois sont les instruments que l’on entend le plus souvent. Un troisième thème interprété par un choeur de femmes revient également de temps à autre. Les deux thèmes principaux sont repris dans le générique de fin, la chanson « If we hold on together » interprétée par la grande Diana Ross.

James Horner (1952 - 2015) un grand nom de la musique qui aujourd'hui nous manque..

James Horner (1952 – 2015) un grand nom de la musique qui aujourd’hui nous manque..

Troisième coup de coeur, son réalisateur. Don Bluth a travaillé chez Disney comme animateur de 1971 à 1979. Nous lui devons Robin des Bois (1973), Les Aventures De Bernard Et Bianca (1977) ou encore Rox Et Rouky (1981). Il va fonder diverses boîtes de production et travailler souvent avec Lucas et Spielberg. De cette époque, hormis «Le Petit Dinosaure.. », nous lui devons « Fievel et Le Nouveau Monde » (1986), « Rock – O – Rico » -mélangeant cartoon et humains-(1991), « Poucelina » (1994) ou encore « Anastasia » (1997).

Don Bluth ici en pleine création dans les années 80.. oh Mrs Bisby une autre de ses créations !!

Don Bluth ici en pleine création dans les années 80.. oh Mrs Bisby une autre de ses créations !!

 

 

 

 

Seul petit bémol, les suites… Mais NAN LES GARS POURQUOI ! ! ! Comment dire, à partir de 1994, le chef-d’oeuvre a été décliné en plusieurs suites pour la télévision en y incluant des chansons un peu à la manière d’un dessin animé Disney et cela a eu pour ainsi dire.. un accueil qu’était pas trop pareil. ^^ (Même si le grand Roger Carel a continué longtemps de doubler la voix française de Petrie -un petit ptérodactyle un peu peureux-)

 

L'étoile d'arbre est le cadeau de sa maman.. elle redonnera fois à Petit Pied à de nombreuses reprises

L’étoile d’arbre est le cadeau de sa maman.. elle redonnera fois à Petit Pied à de nombreuses reprises

Cela ne fait rien, c’est bien du dessin animé de 1988 dont il était question. J’encourage vraiment les plus jeunes à le voir. Cela puisse-t-il reboulverser des mentalités, donner des leçons de vie.

L'amitié c'est quand même beau

L’amitié c’est quand même beau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s